Les bonnes performances du secteur des télécommunications face à la crise sanitaire

13 mai 2020

Mohammed Ali Al Mannai a déclaré que depuis le déclenchement de la crise, la première priorité avait été d'assurer la continuité des réseaux de télécommunications dans le pays. C’est une mesure indispensable pour assurer le bon fonctionnement des services essentiels à la population, sans affecter la qualité du service fourni aux consommateurs. 

Parallèlement, il a fallu garantir que les employés assurant la continuité technique et commerciale soient protégés et restent en bonne santé, a déclaré le président de l’Autorité de régulation des communications.

Les fournisseurs de services ont donc doublé la vitesse des connexions Internet fixes pour faire face à des réseaux plus encombrés. Dans le monde tout comme au Qatar, le trafic a augmenté en moyenne de 40% par rapport à l’an dernier. 

En mars, la vitesse de téléchargement moyenne était de 95 Mbits au Qatar, bien supérieur à la moyenne mondiale qui est de 75 Mbits. Concernant l’Internet mobile, la vitesse a atteint les 78 Mbits contre 30Mbits dans le monde.

Véronique Francony