Le Mondial de football, un sujet au cour de l'actualité et point fort du discours de son Altesse l'Émir hier au forum de Davos

24 mai 2022
Partage sur:

Le Mondial de football, un sujet au cœur de l’actualité et point fort du discours de son Altesse l’Émir hier à l’ouverture du forum de Davos.

Sur un ton franc et déterminé, Son Altesse l’Émir Cheikh Tamim bin Hamad al Thani a déploré l’attitude de certains qui je cite "ne peuvent pas accepter qu'un pays arabe et musulman" organise un évènement telle que la coupe du monde.

Le football en général et le Mondial en particulier sont  l’ordre du jour du forum de Davos cette année. En tant que pays hôte, le Qatar fait face à des critiques incessantes depuis sa désignation pour le plus grand événement sportif.

Hier, devant les décideurs politiques et économiques réunis en présentiel, Son Altesse l’Émir a relevé que depuis des décennies maintenant, le Moyen-Orient souffre de discrimination. S'exprimant en anglais, il a désigné sans détours ces individus dont beaucoup ont des positions influentes et qui lancent des attaques d'une intensité inédite"

"Le?Qatar?est juste comme votre propre pays... Il n’est pas parfait a reconnu Son Altesse l’Émir. Évoquant le bilan de plusieurs années de travail, il a aussi reconnu que la coupe du monde a donné un coup d’accélérateur aux changements qui se sont produits au Qatar.

Nous sommes si fiers du développement, des réformes et des progrès que nous avons réalisés, a lancé Son Altesse l'Émir à la tribune de Davos en assurant que la Coupe du Monde 2022 sera spéciale. Fin de citation

 

Sarra Rajhi

 

Partage sur: